mardi, février 01, 2011

Raciste

Ce qui m'avait surpris quand je suis allé en Égypte, c'est le racisme des égyptiens face aux 'arabes'. Un arabe pour un égyptien, c'est un bédouin du Sinaï. Quand un égyptien, dit 'c'est un arabe', il pense 'c'est un voleur de poule' voir un terroriste.

J'ai trouvé le même rejet en Algérie chez les berbères. Ils disent d'un ton méprisant 'c'est un arabe' ou 'c'est un sémite'.

Quand j'entends l'équation Frère Musulman = République islamique d'Iran. Je ne suis pas sur que cela tienne. Car d'un coté, il y a des égyptiens non sémite et de l'autre des perses chiites. pas sur que ce petit monde fasse bon ménage.

Mais bien sur, en occident, on aime les amalgames.

2 commentaires:

Madjid a dit…

Je suis parfaitement d'accord avec toi !
C'est pour cela que ca m'agace quand ils disent que "en ce moment, les arabes font une revolution", etc...
Pour ma part, Arabe ou pas, je m'en fiche, mais je sais parfaitement que c'est comme ca que les gens se pensent. Pourquoi ?
Parce que globalement, "Arabe", pour les Berberes d'Algerie, pour les Egyptiens ou pour les Lybanais, ca veut dire des types qui habitent en Arabie Saoudite. Entendre, des types qui n'ont pas de civilisation aussi ancienne qu'eux. Ce n'est pas du racisme, je pense que c'est une differenciation exacerbee par le racisme des occidentaux qui ont fait un paquet cadeau au 19e siecle, "musulman = arabe", ce qui est totalement faux. Les Japonais ont le meme reaction quand on leur parle des "Asiatiques", ils cherchent a se differencier immediatement, ne serait ce qu'en rappelant des trucs comme "le Japon a quatre saisons", "on est shinto", "notre langue est differente", etc Ce sont les occidentaux du 19e siecle qui ont cree ces grands ensembles, au meme moment ou en Europe chacun y allait de son differencialisme et de ses particularites "nationales", les refusant meprisament au reste du monde.
Bref, non, les Egyptiens ne sont pas Arabes, ils sont... Egyptiens. Quand la bible les evoque, ce n'est pas comme des caravaniers avec des moutons, mais comme une immense civilisation entouree de murailles hautes, avec des fonctionnaires, des scribes, des greniers a bleds, des prisons, des lettres, des marches...
Pareil pour les Berberes qui ont un temps battu Rome avant d'etre ecrases par Rome, ete Chretiens, dans une civilisation vieille de 4000 ans ayant participe a l'aventure Mediterraneenne (comme les Egyptiens).
L'Occident a donc cree des gros ensembles (interessant car jusqu'au 18e siecle, on reconnaissait les differences entre les differents peuples). Les peuples les rejetent, je ne vois pas du racisme. Je trouve meme dans une certaine mesure, que c'est assez bien.
Car comme tu le dis, l'Egypte n'est pas l'Iran. L'Iran est la Perse, qui appartient encore a un autre bloc de civilisation, tourne vers l'Inde et la Chine et jusque vers l'Europe centrale. Les Freres musulmans sont, a mon avis, un danger, non pas a l'Iranienne, juste pour les libertes individuelles et pour le lien qu'ils ont intimement depuis 50 ans avec les USA et l'Arabie Saoudite. Je ne vois pas, en revanche, de gros paquet Arabe, il n'est pas possible. On l'a vu dans le passe avec Nasser, ca ne marche pas
Moi aussi, ca me herisse le poil quand j'entends les gens, en ce moment dire "arabes". Il y a une negation de l'histoire des peuple et une machine a alimenter les phantasmes (cool, les Arabes font le Revolution / Horreur, les Arabes vont se coaliser qui me sort par les trous de nez autant que "les Africains", "les Blancs", etc...

Mulgon Melta a dit…

Amalgame & simplification. Rien de tel pour faire peur au petit peuple. Cela me fait penser à l'Irak. Comme on l'entendait à l'époque : un dictateur islamiste à la tête du parti Baas.

Or la langue des irakiens est le persan
Des chiite à 90 %, alors qu'Al Qaida sont sunnites
Le parti Baas a été créé en Syrie et il est toujours au pouvoir à Damas. D'ailleurs le penseur de ce parti socialiste & laïc est un chrétien orthodoxe.

Comme dans 'L'An 01' de Gégé : On arrête tout & on réfléchit