vendredi, août 09, 2019

Old school ou la communication dans le couple


Avant on communiquait par post-it sur le frigo

Maintenant, on se voit pas plus mais on se raconte son vécu par texto

jeudi, août 01, 2019

Ghost


On abandonne pas un adulte, on le quitte

jeudi, juillet 25, 2019

Trome


Dans le métro parisien : pour tout vous avouer, mon psychanalyste est lacanien

vendredi, juillet 05, 2019

Hallo


La blague du jour : Saint-Michel de Picpus, établissement catholique de l'excellence de l'est parisien, va ouvrir à la rentrée prochaine une classe allophone.
 
Courrier des parents d'élèves : il y a une coquille dans le courrier, je pense qu'il fallait lire anglophone.
 
Confirmation de la direction: c'est bien allophone, une classe d'enfants primo-arrivant ne parlant pas français.
 
Nouveau courrier des parents cette fois ci anonyme: pas d'islamistes et de roms chez nous !

lundi, juillet 01, 2019

Dénigrement


Lorsque l’une des parties dénigre continuellement l’une des parties.

Est-ce qu’on est dans une relation équilibrée de couple ?

jeudi, juin 13, 2019

Je ne parle



Je ne parle qu'aux gens qu'à l'air libre

ils ont une voie nasillarde qui résonne dans les sinus

Ronflex



Au théâtre, on demande maintenant à la réservation si vous mesurez plus ou moins de 1,80 m

Pourquoi ne pas demander :
Vous êtes ronfleur ou pas ?

mercredi, juin 05, 2019

Rencontre


C’est impressionnant, il y a des personnes que tu connais dans la vie privée et avec qui tu entretiens des relations. 

Et  lorsque tu les rencontres lors de ta vie professionnelle, elles t’ignorent complètement.
Du style : 
tu n’es pas manager, 
tu n’es pas responsable, 
tu n’es pas assez valorisant pour que je l’écoute, je te connaisse 
et que je te salue 
et que je montre que je te connais

samedi, juin 01, 2019

Le pouvoir du non


Le pouvoir du non
Les petits enfants découvre leurs pouvoirs quand ils disent : non
Tout s’arrête 
Les parents arrêtent tout pour leur parler et se perdent dans de longues explications.
Puis on apprend à ne pas se soucier d’un non.
Et même malheureusement lors d’un viol ou d'une agression.

samedi, mai 18, 2019

Break



Après un break, si on est moins dépressif, moins stressé et plus calme.
 
Ça veux dire quoi ?

dimanche, mai 12, 2019

Sol ou l’instabilité émotionnelle



Préambule, chaque épisode est séparé d’au moins 6 mois avec aucun contact, silence radio.

Épisode 1 :
Lors d’une réunion d’amis dans ma résidence, une femme me dévore des yeux. Au départ de tous les invités, je lui propose de se revoir en me demandant de me contacter. On habite le même immeuble et je fais partie du conseil syndical. On peut donc me retrouver rapidement. Silence radio.

Épisode 2 :
Nouvelle une réunion d’amis, mêmes fille, mêmes regards. Quand on plie les gaules, je lui demande pourquoi elle ne m’a pas contacté. Réponse vague. Je lui donne mon téléphone. Échange de messages torrides toute la nuit. On se donne rendez-vous le lendemain pour discuter lors d’un gouter. Le matin, elle m’envoie un message disant qu’elle a fait son adolescente hier et qu’elle est avec quelqu’un. Mais on décide de maintenir notre rencontre pour papoter. Je décide de bruler tout espoir et lui montrer que je ne suis pas un mec pour elle, au cas où elle aurait de nouvelles velléités. Je joue le mec imper impliqué dans la politique, révolutionnaire, hackeur, limite ficher S. Je valide la situation en tentant de l’embrasser sur le retour. Refus de sa part. Dossier clos.

Épisode 3 :
Ayant des places de théâtre, je l’invite avec une autre copine. Elle accepte. Sur le retour, roulage de pelle. On couche ensemble. On se met à la colle. Mais elle m’avoue qu’elle pensait juste à un plan cul. Finalement, elle est en boucle sur son ex, son boulot et sa fille. Je me fais grave chier. Elle ne m’apporte rien. Zéro intellect. Rupture.

Épisode 4 :
Nouvelle invitation théâtre, moment sympa. Elle me dit qu’elle est sur un site de rencontre payant pour fonder une famille. Je valide la situation en tentant de l’embrasser. Refus de sa part. Dossier clos.

Épisode 5 :
Nouvelle une réunion d’ami, mêmes fille, mêmes regards. On se parle. Elle me dit qu’elle me trouve beau. Je lui rends le compliment. Mais elle sort d’une relation amoureuse, il faut qu’elle fasse le deuil. Mais elle est toujours sur le même site de rencontre. Paradoxe, je lui dis. Elle me dit qu’elle va rompre les relations avec les hommes pour se consacrer sur des sorties filles. Je valide la situation en tentant de l’embrasser. Refus de sa part. Dossier clos.

Épisode 6 :
Elle me recontacte car elle est à l’hôpital. On sent l’appel à l’aide. Je me précipite. Lui apporte soutient moral et victuailles. On continu à se voir. Pique-nique. Elle m’avoue qu’elle sort d’un plan cul. Elle ne veut pas s’engager. Elle n’est plus à l’aise avec le concept de couple. Je valide la situation en tentant de l’embrasser. Roulage de pelle. On s’échange de multiples messages tous les jours. Mais elle veut clarifier la situation. 15 jours plus tard, vient enfin ma convocation pour des explications :
Notre relation me ne convient pas, je n’ai pas envie en ce moment d'une relation.
Je ne peux pas m'engager. Je n’ai pas envie et pour autant, ça me gêne car j’ai beaucoup d’affection et d’amitié pour toi.
Je veux bien qu’on se prennent dans les bras mais des baisers sur la bouche, ça va trop loin pour moi.
Je ne sais pas ce que tu vas faire de ça.
Je préfère que se soit clair parce que là, on était entre deux.
J’ai pris tout ce temps car j'avais besoin de réfléchir.
Je préfère que tu n'interprète pas certains signes, c'est juste des signes d'amitié.
Tu fais partie de mes copains préférés.
Voilà, j’ai des sentiments pour toi mais je ne veux pas être en couple.
Je ne veux pas mettre à mal notre amitié.

Et voilà. J’espère que l'histoire va être enfin fini et close.